IO-Link assure la transmission numérique jusqu’aux capteurs et actionneurs

Architecture IO-Link
IO-Link est une technologie numérique de connexion point-à-point visant à simplifier et normaliser la communication des capteurs et des actionneurs et de les paramétrer à distance.

  • L’avènement de l’Industry 4.0 et les exigences des usines en matière de digitalisation nécessitent l’exploitation de technologies numériques jusqu’aux capteurs et aux actionneurs.
  • Difficile de prétendre déployer des processus de production dignes de l’industrie du futur sans recourir à une interface de communication numérique telle que IO-Link.
  • La liaison numérique IO-Link standard (CEI 61131-9) est la dernière brique qui manquait pour assurer la connexion numérique des capteurs et des actionneurs.

La technologie IO-Link existe depuis 2006. Cependant, il a fallu attendre quelques années pour que des blocs d’entrées/sorties compatibles à ce standard soient disponibles sur le marché.

Pendant longtemps, la liaison entre un capteur et un automate était assurée par un signal tout ou rien ou 4/20 mA pour la mesure. L’émergence du standard de communication numérique IO-Link apporte aujourd’hui une véritable valeur ajoutée. Grâce à cette liaison numérique, le capteur ou l’actionneur peut transmettre davantage d’informations concernant son cycle de vie. Outre les valeurs mesurées, ces informations (comme par exemple le nombre de pics de pressions encaissés) peuvent alimenter des bases de données qui pourront être exploitées par des outils de diagnostic et de maintenance préventive conditionnelle.

Le protocole IO-Link, qui met en œuvre une architecture maître/équipement, est indépendant du bus de terrain. Cette technologie numérique de connexion d’entrées/sorties, facilite le câblage et peut être intégrée dans tous les systèmes de bus de terrain industriel.

IO-Link offre également la possibilité de paramétrer les capteurs ou actionneurs à distance et de dupliquer facilement leur configuration. Ce système de communication standard minimise donc les coûts d’installation et de réglage des capteurs ou des actionneurs. En transférant automatiquement les paramètres en cas de remplacement d’un appareil, il permet également leur remise en service rapide et à moindre coût.

La technologie IO-Link assure la fiabilité de la transmission des données (passage des liaisons analogiques au tout numérique), et offre davantage de souplesse pour le paramétrage des capteurs et actionneurs ainsi que leur maintenance. Une multitude d’informations acycliques provenant du capteur ou de l’actionneur permettent de surveiller son état mais aussi celui de son environnement.

La liaison IO-Link facilite la transmission de données vers les outils logiciels de pilotage et de traitement des informations de process. Elle permet non seulement le transfert de mesures au format numérique mais également la remontée d’alarmes ainsi que la configuration et la mise à jour à distance.

Le développement de capteurs et actionneurs communicant via l’interface numérique IO-Link apporte donc de réels bénéfices à l’utilisateur ainsi qu’aux constructeurs de lignes et de machines de production.

Le consortium IO-Link réunit les principales entreprises utilisatrices et les principaux fournisseurs d’automatismes. Il assure la promotion et le déploiement de technologie IO-Link. Il compte plus de 120 membres en Europe, en Asie et en Amérique.