Partenariat entre Thales et Airbus CyberSecurity

Solution pour la cybersécurité proposée par Airbus CyberSecurity et Thales
Airbus CyberSecurity et Thales ont conclu un partenariat afin de proposer une solution unique en matière de détection des cyber-menaces

  • Airbus CyberSecurity et Thales, deux spécialistes européens de la cybersécurité, ont conclu un partenariat visant à proposer une solution unique associant le système d’analyse de fichiers Orion Malware d’Airbus CyberSecurity et la sonde de détection d’intrusions Cybels Sensor de Thales, qui a reçu en avril 2019 le Visa de Sécurité de l’ANSSI pour sa qualification élémentaire.

Cette collaboration va permettre d’offrir une solution de détection visant à augmenter le niveau de défense globale des organisations.

Ce partenariat destiné au marché français vise à accompagner les opérateurs d’importance vitale (OIV) dans le renforcement des mesures de protection cyber exigées par l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI) avec la Loi de Programmation Militaire (LPM).

La sonde de détection Cybels Sensor de Thales permet aux OIV et aux entreprises de détecter les cyber-attaques en supervisant leurs réseaux. En analysant en temps réel de grands volumes de données dans lesquels elle détecte les menaces potentielles, la sonde permet d’alerter au plus tôt les équipes en charge de la supervision de la cybersécurité pour maximiser la protection des réseaux surveillés. La sonde Cybels Sensor de Thales est déjà exploitée par plusieurs entreprises telles que La Poste ou dans le cadre de programmes tels que les systèmes de sécurité de Galileo.

En associant la solution Orion Malware développée par Airbus CyberSecurity, les fichiers suspects capturés sur un réseau par la sonde Cybels Sensor font l’objet d’analyses approfondies en moins d’une minute. A l’issue de cette analyse, Orion Malware renvoie un rapport précisant les risques, les indicateurs de compromission et un résumé accessible aux non-experts est fourni pour préparer efficacement la réponse sur incident.

Déjà en service pour la protection d’organismes institutionnels et privés, Orion Malware fonctionne comme un caisson de détonation pour malwares. Il combine des moteurs de détection statiques et dynamiques afin de détecter les malwares les plus furtifs. Orion intègre également de l’intelligence artificielle permettant d’améliorer la classification des malwares détectés.

L’association d’Orion Malware et de Cybels Sensor constitue une solution adaptée et optimisée pour les opérations de SOC (Centre Opérationnel de Cybersécurité), de réponse à incidents et d’analyse technique des cyber-menaces (Cyber Threat Intelligence).