FPT Industrial exploite un robot collaboratif dans son usine de Turin

Robot collaboratif de Comau chez FPT Industrial
  • Dans son usine de Turin, dédiée à la production de transmissions et d’essieux pour les engins de chantier, les machines agricoles et les poids lourds, FPT Industrial explore le potentiel des robots collaboratifs dans le cadre de sa stratégie de déploiement des concepts de l’Industrie 4.0.

Dans le département dédié à l’assemblage des broches pour les essieux des équipements lourds, un robot baptisé AURA (Advanced Use Robotic Arm) conçu par Comau est déployé dans le cadre du projet HuManS (Humancentered Manufacturing System). Ce projet initié dans la région du Piémont entre dans le cadre de l’appel d’offres dédié à la Plateforme d’Usine Intelligente et auquel ont participé FPT Industrial, Comau et 17 autres entreprises spécialisées dans le secteur. Ce projet vise à placer l’homme au centre du système de production, entouré de machines capables de l’aider dans sa tâche tout en partageant l’espace en toute sécurité.

Malgré ses trois mètres de hauteur et son poids d’environ trois tonnes, le robot industriel collaboratif Aura peut fonctionner aux côtés d’opérateurs partageant le même espace de travail sans nécessiter de barrières de protection. Il peut ainsi les aider et effectuer les tâches les plus fatigantes et répétitives. Il peut, en cas de besoin, être également guidé manuellement par l’opérateur.

Le robot récupère une pièce présenté sur un chariot d’approvisionnement pour la transmettre à l’opérateur avec lequel il partage le poste de travail. L’opérateur prend ensuite le contrôle de la manœuvre en guidant le robot par une poignée afin que le bras poly-articulé dépose la pièce sur un établi.

Le robot est donc chargé de soulever des pièces lourdes pouvant peser jusqu’à 170 kilos, tandis que les opérations d’assemblage sont réalisées par l’opérateur plus à même de s’adapter à la diversités des interventions et des stratégies d’assemblage qui peuvent varier fortement d’un pièce à l’autre.

Le robot Aura pour opérer en toute sécurité est capable de percevoir une présence dans son environnement de travail , qu’il s’agisse d’une machine ou d’une personne, et d’adapter son comportement en conséquence. Sa « peau sensible » lui permet de détecter toute présence à proximité et de réduire sa vitesse ou s’arrêter complètement pour éviter toute collision. Sa caméra 3D scanne la pièce à manipuler afin de déterminer sa position avant de la saisir à l’aide de sa pince. De plus, un scrutateur laser surveille tel un radar son espace de travail lorsque le bras est en mouvement. Ce qui lui permet de travailler sans barrières en toute sécurité au côté d’un opérateur sur la chaîne de montage des systèmes de transmission.

« Cette application robotisée collaborative mise en œuvre à l’usine de Turin Driveline représente une innovation importante. Grâce à l’aide du robot, elle améliore l’ergonomie des opérations d’assemblage manuel de pièces lourdes », a déclaré Giuseppe Daresta, responsable de la fabrication chez FTP Industrial.