Le chariot de manutention autonome Sherpa est opérationnel chez Siemens

Chariot autonome géoguidé Sherpa de Norcan.
Sur le site de production de Siemens à Haguenau, un chariot Sherpa se charge en toute autonomie du transport de cartons vers la zone d'expédition.

  • Sur son site français d’Haguenau, Siemens a déployé le chariot autonome et géo-guidé Sherpa, conçu par Norcan en partenariat avec Balyo.
  • Ce robot collaboratif autonome pour l’assistance à la manutention est exploité dans l’unité de production de débitmètres.

Le chariot Sherpa est chargé du transport de cartons contenant des débitmètres de la zone d’emballage vers un convoyeur qui achemine les colis vers la plate-forme d’expédition. Le robot répond à l’appel d’un opérateur via un bouton dédié. L’opérateur dépose le colis sur le plateau du robot qui le transporte ensuite en toute autonomie jusqu’au convoyeur.

Selon Nicolas Schmitter, chef de projet Lean chez Siemens, le chariot de manutention robotisé s’est révélé simple à mettre en place et à configurer. Les opérateurs ont été formés à son utilisation en quinze minutes et n’ont rencontré aucune difficulté à le prendre en main. Outre l’élimination d’une tâche de manutention pénible (la charge pouvant atteindre 170 kg), Sherpa procure des gains de productivité et fluidifie les flux logistiques vers la zone d’expédition. Ce chariot permet de supprimer les déplacements inutiles et de concentrer les opérateurs sur des missions à valeur ajoutée.

Suite à ce déploiement, Siemens Haguenau envisage d’employer Sherpa sur d’autres applications et de le connecter aux outils logiciels de gestion du site industriel (ERP, WMS, etc.). Sherpa s’intégrera alors parfaitement à la stratégie Industry 4.0 de l’usine d’Haguenau qui a été en juin 2019 labellisée « Vitrine Industrie du Futur » par l’Alliance Industrie du Futur.

Le site d’Haguenau (67) est le centre de compétences mondial de Siemens en mécatronique pour la conception et la fabrication d’instrumentation et d’analyse pour les industries de process. Il emploie environ 800 personnes dont plus de la moitié pour la fabrication de transmetteurs de pression, d’analyseur de gaz, des spectromètres laser, des positionneurs de vannes, de débitmètres (ultrasons et électromagnétiques), et de capteurs de température. Il produit annuellement 140 000 capteurs de pression, 40000 débitmètres et jusqu’à 15000 capteurs de température.

>> Accédez à la présentation par Industrie du Futur Infos du chariot Sherpa

1 Trackback / Pingback

  1. Sherpa, le chariot de manutention autonome et géoguidé

Les commentaires sont fermés.