Sherpa, le chariot de manutention autonome et géoguidé

Chariot autonome Sherpa de Norcan.
Sherpa est un robot collaboratif autonome pour l’assistance à la manutention et à la préparation de commandes.

  • La société alsacienne Norcan a développé un chariot d’assistance à la manutention et à la préparation de commandes exploitant le système de géo-guidage de Balyo.
  • Baptisé Sherpa, ce chariot transporte en toute autonomie ou en mode suiveur des colis d’un point à l’autre d’un site logistique ou d’une usine.

Le chariot Sherpa a été conçu par la société Norcan implantée à Haguenau  (67) en partenariat avec le français Balyo. Il propose deux modes de fonctionnement. En mode suiveur, il suit un opérateur tout en portant la charge qui lui a été confiée. En mode autonome, il évolue seul selon un parcours déterminé afin d’assurer le transport d’un ou plusieurs colis d’un point à l’autre d’un site de fabrication ou d’un centre logistique.

Sherpa soulage donc les opérateurs d’une usine ou d’un entrepôt des tâches de manutention. Il réduit les distances parcourues à pied par les opérateurs, diminue leur fatigue, améliore leurs conditions de travail et au final permet de gagner en productivité. Les opérateurs, libérés des tâches de manutention fatiguantes et peu valorisantes peuvent se focaliser sur d’autres activités.

Grâce au système de navigation de Balyo, Sherpa se déplace en toute sécurité en évitant les obstacles et les personnes se trouvant aux alentours. Ce système de navigation ou de géo-guidage s’appuie sur la reconnaissance d’éléments fixes à l’intérieur d’un bâtiment (murs, colonnes et racks) pour permettre aux chariots de se repérer en temps réel. Le processus de reconnaissance repose sur un scanner laser qui balaye l’environnement qui l’entoure. Le chariot peut ainsi se localiser en temps réel et naviguer à l’intérieur d’un bâtiment sans ajout d’infrastructures (lignes ou aimants au sol, réflecteurs laser).  

Les missions du chariot sont configurables et modifiables par logiciel au grès des évolutions des flux logistiques. L’outil Mission Manager permet à l’industriel utilisateur de programmer les séquences de déplacement selon ses besoins : cartographie, zones et séquences de travail, optimisation des parcours, visualisation les données d’exploitation et de maintenance. La solution Fleet Manager assure quant à elle la gestion d’une flotte de plusieurs robots opérant sur un même site.

Sherpa est équipé d’un plateau de 956 mm de longueur sur 606 mm de largeur. Il présente un poids à vide (avec batterie) de 75 kg. Il peut se déplacer jusqu’à une vitesse de 7 km/h avec une charge maximale de 100 kg et 4 km/h avec une charge maximale de 200 kg. Sa batterie promet une autonomie de fonctionnement de 8 à 10 heures.

>> Accédez à la présentation d’Industrie du Futur Infos de l’utilisation de Sherpa sur le site alsacien de Siemens

1 Trackback / Pingback

  1. Le chariot de manutention autonome Sherpa est opérationnel chez Siemens

Les commentaires sont fermés.